Coaching du bien-être au travail

C’est quoi le bien-être au travail?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit le bien-être au travail comme « un état d’esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre d’un côté les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur et de l’autre les contraintes et les possibilités du milieu de travail ». Dans les faits, la perception du bien-être au travail est un état d’esprit vraiment personnel et subjectif. C’est pour cette raison que, dans une entreprise, la même situation sera vécue différemment, en fonction des personnes.

Au-delà d’une question de rémunération et d’avantages financiers, la Qualité de Vie au Travail (QVT) a une influence directe sur la motivation des salariés d’une entreprise, et sur leur performance globale. Les vecteurs de bien-être au travail sont multiples. Parmi lesquels le confort sur le lieu de travail (espaces collectifs agréables, aménagement ergonomique du bureau, etc.), une relation de respect mutuel et de confiance entre les personnes. Ainsi qu’une écoute attentive, bienveillante des managers à l’égard des salariés.

La mise en place d’un Plan de Prévention du Stress (PPS) dans les organisations est également fondamentale en matière de bien-être au travail. Car le stress est reconnu comme une source majeure de problèmes de santé, caractérisés par des symptômes physiques, psychologiques, émotionnels, cognitifs, etc. Selon l’OMS, « Le stress apparaît chez une personne dont les ressources et stratégies de gestion personnelles sont dépassées par les exigences qui lui sont posées ».

Et le mal-être au travail alors?

Les relations malsaines et toxiques au travail, avec des petits chefs méfiants, aigris ou des collègues jaloux, résignés, recroquevillés sur leur chaise. Telle est la triste réalité de la souffrance au travail pour beaucoup de personnes en situation professionnelle. C’est forcément très difficile à vivre, très inconfortable, très douloureux, épuisant psychologiquement et émotionnellement.Pour ne pas dire intolérable et extrêmement dangereux. Avec le risque élevé de burn out à la clé et du déclassement professionnel (la dégringolade ou la véritable descente aux enfers).

De la souffrance au travail au burnout, le pas peut être très vite et insidieusement franchi. En effet, les différents signaux d’alerte rouge ne sont pas toujours perceptibles et visibles. Cela concerne malheureusement tous les univers professionnels (grandes entreprises, PME, administrations, associations, etc.). Les grands méchants et les incompétents sont en fait présents partout. Inévitablement.

Et la manipulation?

Les manipulateurs se nichent habilement dans tous les endroits possibles au travail. Comparables à des vampires, ils ne cherchent toujours qu’une seule chose : détruire l’autre, le réduire à néant, le rendre inemployable et incompétent. Vu leur structure psychique et sociale, ils ne peuvent pas et ne savent pas du tout faire autrement. Ils utilisent à leur profit le perfectionnisme et un trop grand investissement dans le travail de l’autre ignorant l’antimanipulation.

Il y a énormément de manipulation au travail, mais le pire, ce sont les pervers narcissiques manipulateurs. Tomber sur eux demande une sacrée habileté contre manipulatrice pour rester indemne et surtout soi-même. Comment faire en effet quand votre chef, votre collègue ou votre conjoint, etc., que vous fréquentez presque quotidiennement, se révèlent être de tels vampires ? Cela relève quasiment de l’exploit, d’autant plus que les pervers narcissiques manipulateurs savent très bien isoler des autres les personnes auxquelles ils s’en prennent.

Le bien-être : en avant toute!

La feuille de route de l’entreprise doit nécessairement favoriser et garantir votre bien-être, qui est votre plus précieuse richesse sur cette terre en souffrance. Et il faut impérativement que les choses changent, que le travail soit une source d’épanouissement global des personnes. Afin qu’elles puissent « bien faire et se sentir en joie ». Certes, les problèmes existent, mais heureusement, les solutions aussi! De quelle manière faire face à des situations toxiques? Comment apprendre à gérer son stress? Comment retrouver du sens et du plaisir dans son travail ? Le coaching professionnel que je vous propose vous aidera à répondre à ces questions vitales.

Oui : vous pouvez maîtriser les techniques de bien-être et de développement personnel, qui ne sont malheureusement pas enseignées à l’école. Où cela devrait d’ailleurs être une manière obligatoire, comme l’apprentissage de l’intelligence émotionnelle et de la gestion des émotions. Pour vivre bien, et vivre mieux, avec soi comme avec les autres. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour vivre le bien-être au travail. Vous allez apprendre la gestion du stress et des conflits, vous allez aussi apprendre à vous défendre, à vous protéger et à vous détacher des manipulateurs et des pervers narcissiques manipulateurs, et tout cela grâce au coaching professionnel.

Pour aller plus loin :

Coaching du bien-être au travail