Coaching du bien-être au travail

C’est quoi le bien-être au travail?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit le bien-être au travail comme « un état d’esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre d’un côté les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur et de l’autre les contraintes et les possibilités du milieu de travail ». Dans les faits, la perception du bien-être au travail est un état d’esprit vraiment personnel et subjectif. C’est pour cette raison que, dans une entreprise, la même situation sera vécue différemment, en fonction des personnes.

Au-delà d’une question de rémunération et d’avantages financiers, la Qualité de Vie au Travail (QVT) a une influence directe sur la motivation des salariés d’une entreprise, et sur leur performance globale. Les vecteurs de bien-être au travail sont multiples. Parmi lesquels le confort sur le lieu de travail (espaces collectifs agréables, aménagement ergonomique du bureau, etc.), une relation de respect mutuel et de confiance entre les personnes. Ainsi qu’une écoute attentive, bienveillante des managers à l’égard des salariés.

La mise en place d’un Plan de Prévention du Stress (PPS) dans les organisations est également fondamentale en matière de bien-être au travail. Car le stress est reconnu comme une source majeure de problèmes de santé, caractérisés par des symptômes physiques, psychologiques, émotionnels, cognitifs, etc. Selon l’OMS, « Le stress apparaît chez une personne dont les ressources et stratégies de gestion personnelles sont dépassées par les exigences qui lui sont posées ».

Et les relations au travail alors?

Les relations ne sont pas forcément simples pour beaucoup de personnes en situation professionnelle. Car les personnalités sont différentes, et parfois en opposition dans certains contextes. Et c’est parfois difficile à vivre, voire inconfortable, psychologiquement et émotionnellement. Avec le risque de burn out que les employeurs se doivent de prévenir. Cela étant, chaque personne a une part de responsabilité dans ce qui se passe pour elle au travail, dans son vécu professionnel et dans ses représentations.

Dans ces conditions, il est essentiel, pour les employeurs comme pour les cadres, les salariés, etc. d’être vigilants par rapport aux différents « signaux d’alerte rouge », qui ne sont pas toujours perceptibles et visibles. Dans les faits, cela concerne tous les univers professionnels (grandes entreprises, PME, administrations, associations, etc.). La vigilance est une « arme salutaire », afin de maintenir un climat de travail agréable et harmonieux. Et le coaching professionnel peut contribuer largement à garantir l’efficacité des actions mises en place au sein de l’entreprise.

Le bien-être : en avant toute!

Car, la feuille de route de l’entreprise doit nécessairement favoriser et garantir votre bien-être, qui est votre plus précieuse richesse. Et il faut impérativement que le travail soit une source d’épanouissement global des personnes. Afin qu’elles puissent « bien faire et se sentir en joie ». Certes, des problèmes existent, mais heureusement, les solutions aussi! De quelle manière faire face à des situations difficiles? Comment apprendre à mieux communiquer, à s’affirmer, à mieux gérer son stress? Comment retrouver du sens et du plaisir dans son travail ? Le coaching professionnel en entreprise que je vous propose vous aidera à répondre à ces questions essentielles.

Oui : vous pouvez maîtriser les techniques de bien-être et de développement personnel, qui seront un jour enseignées à l’école. Où cela devrait d’ailleurs être une manière obligatoire, comme l’apprentissage de l’intelligence émotionnelle et de la gestion des émotions. Pour vivre bien, et vivre mieux, avec soi comme avec les autres. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour vivre le bien-être au travail. Vous allez apprendre les « bonnes pratiques » et découvrir des outils efficaces, et tout cela grâce au coaching professionnel. Et les employeurs peuvent financer votre coaching individuel.

Pour aller plus loin :

Coaching du bien-être au travail