Booster votre activité de coach de vie

Les débuts de coach de vie sont difficiles… Sans mes superviseurs de coaching Geneviève et Stéphane, sans leur soutien et leur précieux conseil, aurai-je persévéré pour devenir coach de vie ? En effet, il est si important de ne pas être seul lorsque l’on se lance dans cette passionnante aventure ! Et je suis heureux d’aider, à mon tour, les coachs débutants à prendre leur envol, en leur proposant de booster leur activité de coach de vie.

Il y a 2 dates très importantes pour moi : le 12 novembre et le 16 novembre 2020. En effet, à deux reprises, deux personnes différentes, Olivier, un client avec qui j’ai travaillé en présentiel puis en visio, et Stéphane, mon superviseur de coaching depuis quelques années, m’ont « adoubé » pour faire la supervision de coach de vie junior. Et je dois dire que je n’avais pas encore envisagé, jusqu’à ce jour, d’être superviseur. Dans une démarche réflexive, de faire l’analyse de pratiques professionnelles.

Cela étant, la nature est bien faite. Puisque régulièrement je reçois des demandes de « coachs en devenir », qui souhaitent m’interviewer, me questionner. Sur le métier de coach, sur les différentes formations que j’ai pu suivre, etc. Et j’avoue qu’avant ces deux dates, je ne m’étais pas vraiment posé la question. Car je travaille depuis 10 ans avec des clients particuliers, et ma passion de l’accompagnement des personnes est toujours intacte.

Contribuer au développement du coaching de vie

Grâce à Olivier et à Stéphane, je me dis que je peux m’autoriser à franchir la porte d’entrée dans le monde de la supervision en e-learning et de la formation en ligne de coachs de vie débutants. Après tout, je saute facilement de branche en branche dans ce bel arbre vert du coaching. Où se trouvent interconnectés la PNL (Programmation Neuro Linguistique), l’Ennéagramme, la Communication Non Violente, l’Approche Narrative, la Process Communication, l’Analyse Systémique, etc.

J’ai accompagné beaucoup de personnes riches de leurs différences depuis le début de mon activité. Et tout a commencé par ma rencontre avec cette personne que j’avais surnommé « my first lady ». Grâce à laquelle j’ai pu déployer mon accompagnement et ma guidance de coach de vie. Quel plaisir d’aider mes clients à avoir le sentiment profond d’être en accord avec eux-mêmes. Et d’exprimer le plus possible leur potentiel, leur personnalité!

Accomplir le bel ouvrage de ma vie

Ma mission de vie de coaching est bien plus qu’un travail, un métier ou une activité. En fait, elle englobe toute ma vie, et je l’ai laissé me trouver, et tout s’est fait naturellement, intuitivement. Quand je suis allé à la rencontre du praticien qui m’a coaché en 2009, je ne connaissais pas le monde du coaching, mais l’attraction était infiniment puissante. Je n’ai pas pu résister, et j’ai suivi le flot, car je me sentais vraiment « guidé« , inspiré.

J’ai approfondi ma mission de vie de coaching, grâce à l’IFPNL, à Paris, où j’ai suivi tout mon cursus de formation à la PNL. Je dois dire que cette notion de mission de vie était plutôt absente de mon scénario personnel! Et c’est ainsi que j’ai pu me poser cette magnifique question du « Pour Quoi? » (et non pas Pourquoi?). Quelle est ma contribution au monde? Cette vision procure une profonde joie, nourrit mon élan.

Développer votre activité de coach de vie

D’abord, il s’agit pour moi de lâcher-prise, et de me détacher de ce qui pourrait m’accrocher à mon passé de coach de vie, et laisser advenir tranquillement ce nouveau qui m’appelle maintenant. Ce nouveau qui me dit que je peux accompagner et superviser des coachs débutants, leur proposer un apprentissage à distance des outils du coaching de vie. Toute mon histoire de vie est là, avec moi, et je ferai en sorte, en toute humilité et avec bienveillance, qu’elle soit un pilier de lumière pour ces coachs junior.

Être coach de vie demande d’avoir énormément de patience, de persévérance, d’enthousiasme, d’écoute. Chaque journée qui commence est une nouvelle aventure, car chaque client est unique, et a les droits d’auteur de sa propre vie, de sa problématique, de ses attentes, de ses rêves, de ce qui fait pleinement sens pour lui. Et me voici maintenant superviseur et formateur de coachs de vie débutants, formateur, maître d’apprentissage, facilitateur, passeur, guide, pour ces coachs en devenir.

La mission du coach de coach

Le superviseur apporte au coach débutant un regard neutre, extérieur (métaposition) sur son activité.

Faire monter en compétence le coach débutant

Garantir un espace, de réflexion et de compréhension sur l’expérience du coach débutant en toute confidentialité

Contribuer au développement et à la professionnalisation du coaching

L’éthique de la supervision

Le superviseur établit un dialogue avec le coach junior, afin de le conseiller, de le guider, et de le soutenir dans le développement de son activité et de sa pratique.

Le superviseur s’appuie sur une déontologie stricte, une approche très fine de la relation de supervision, un travail personnel sur soi-même constant, une expérience de vie personnelle et professionnelle riche, la maîtrise des fondamentaux et de la pratique du coaching.

Les modalités de l’accompagnement

  • La supervision se fait sous la forme d’entretiens individuels de 1h30, par téléphone ou en visioconférence (Zoom, Google Meet, Skype…).
  • La fréquence des séances de supervision est à définir entre le coach superviseur et le coaché débutant supervisé.
  • Les tarifs s’établissent sous la forme de forfaits :
    • Forfait de 5 séances à 1000,00€, soit 200€ la séance de 1h30
    • Forfait de 10 séances à 1500,00€, soit 150€ la séance de 1h30.
supervision de coach débutant

Prenez rendez-vous dès aujourd’hui pour en savoir plus sur la l’analyse de pratique professionnelle et la supervision ! (Premier entretien offert)

Déterminé à booster votre activité avec un coach de coach ?

Téléphonez-moi : 06.71.74.83.28