Le coaching en pratique

Vous avez dit reconfinement?

Publié par Patrick Farré

Bis repetita placent. Horace nous enseigne judicieusement que les choses répétitives plaisent. Et voilà, c’est reparti pour le reconfinement. Nous sommes à nouveau confinés à domicile (pour ceux qui en ont un), pour un mois (et ce sera très certainement plus) et notre vie doit à nouveau reprendre ce rythme d’immobilité, de mise à l’arrêt, de « renoncement ».

Et le grand bal masqué continue

Et oui, pendant ces temps troublés et troublants de reconfinement, le grand bal masqué, qui a démarré au printemps dernier, continue. Mais, en cachant notre visage derrière un masque, nous court-circuitons notre communication. Or, nous savons aujourd’hui, grâce aux travaux d’Albert Mehrabian, que 93% de notre communication est non verbale.

Albert Mehrabian est le créateur de cette fameuse « règle des 3 V », d’après laquelle 7% de notre communication est Verbale (ce sont les mots et les phrases que nous exprimons), 38% est Vocale (il s’agit du ton de notre voix) et 55% est Visuelle (ce sont les gestes de notre corps et les expressions de notre visage).

Le risque de délitement du lien social

Ce grand bal masqué, et son funeste cortège (les gestes barrières, la limitation des contacts, la coupure avec nos familles, nos proches, l’isolement forcé, la solitude, etc.), contribuent à déliter notre humanité, c’est-à-dire le fondement même de notre interconnection avec le grand Vivant (l’humain, mais aussi le minéral, le végétal et l’animal).

Bien évidemment, il ne s’agit pas de contester les décisions des dirigeants du monde entier touché par le Covid-19, car ils font objectivement de leur mieux face à cette crise sanitaire sans précédent. Souvenons-nous que « Ce à quoi je résiste persiste, et ce à quoi je fais face s’efface ». Cela étant, le risque de perte d’identité est bien réel, durant ce reconfinement.

Et derrière les masques du reconfinement?

Oui, il est légitime et nécessaire de nous poser cette question essentielle : Et derrière les fameux masques? Car, tous nos visages deviennent interchangeables, anonymes, invisibles. Et c’est la raison pour laquelle les peurs, les colères, les frustrations peuvent s’installer durablement, et peut-être inexorablement, dans le corps social.

Nous devenons symboliquement des foules compactes de « personne« , c’est-à-dire d’individus qui deviennent « personne », sans avoir une existence, une vie propre. Car comment pourrions-nous être quelqu’un, si nous devenons « personne »? Et, dans la rue, ou ailleurs, sommes-nous absolument sûrs de reconnaître ce « personne »?

Patrick Farré coach de vie Toulouse

PATRICK FARRÉ

Coach de vie Toulouse

CERTIFIE RNCP FRANCE ET EUROPE

Votre coach de vie

à lire également

Dernier témoignage

Rebecca

J'ai contacté M. FARRÉ pour réaliser une petite enquête métier (coach professionnel) dans le but de n'y former et de créer mon entreprise. M. FARRÉ m'a partagé son expérience et transmis de précieux conseils, complémentaires à mes recheches. Vous m'avez bien guidé dans la construction de mon projet, qui se défini clairement. Je vous remercie de m'avoir fait l'honneur de ce partage de savoirs. Chaleureusement

Voir tous les temoignages

Le coaching en pratique

  • Les consultations de coaching en ligne ont lieu sur rendez-vous par téléphone ou visoconférence (Zoom, Skype, Google Meet, WathsApp…).
  • Vous prenez directement rendez-vous sur mon agenda en ligne, et un mail vous sera envoyé avec les identifiants de connexion.
  • La durée des séances la plus courante et la plus adaptée à une grande variété de problématiques rencontrées est habituellement de 1h30.
  • Le coaching suppose un travail interséances de la personne coachée (prescription de tâches, d’actions à mettre en place) et un suivi par téléphone, e-mail, SMS.
  • Les paiements des coaching individuels se font en ligne via Paypal ou Stripe (paiements 100% sécurisés) et sont payables à l’avance.
paiement sécurisé paypal
stripe