Développement personnel

Passez de résistant à résilient

Le vilainvirusquituedesinnocents a changé profondément, brutalement, nos vies. Pour autant, faut-il parler du monde d’après à cause d’une pandémie de Coronavirus Covid-19 (c’est plutôt bizarre ce chiffre 19, non) ? Car il n’est pas du tout certain que le monde d’avant a déjà disparu à ce jour. Il suffit de se balader en ville pour constater que rien n’a vraiment changé, si ce n’est que les gens portent des masques, dans les rues ou dans les magasins. Soyons des champions de la résilience !

Comment définir la résilience ?

L’origine de ce terme n’est pas issue de la psychologie, comme vous pourriez le penser de prime abord. En réalité, cette notion vient du champ de la physique des métaux. En effet, est résilient un métal qui est en capacité de résister à une pression exercée sur lui et de revenir à sa forme initiale. C’est à Boris Cyrulnik que l’on doit de grandes avancées dans ce domaine, qui l’a popularisé et en a fait un concept fondamental de la psychologie contemporaine. Lui-même la définit comme « une sorte de ressort invisible », de « pulsion de vie », ou comme l’art de naviguer dans les torrents ». L’auteur du livre « La nuit, j’écrirai des soleils » est un grand résilient, et il sait de quoi il parle, puisqu’il l’a expérimenté dans sa vie.

Il a connu l’horreur dans sa petite enfance. Être un enfant juif dans les années 1940 lui a fait vivre une terrible tragédie, celle de perdre ses parents. Son énorme envie de vivre lui a donné le courage et la force de se sauver, afin d’échapper à ses bourreaux. Cette dynamique puissante de survie est le point de départ de sa capacité de résilience. Résister est le premier pas vers la libération du souvenir traumatique qu’il a vécu. De fait, se résigner, c’est déjà mourir un peu. Sans cette force de vie, sans cette pulsion salvatrice, il n’y a pas d’issue possible. La résistance est en quelque sorte « l’antichambre » de la résilience. Elle lui ouvre le chemin. Et sur ce chemin, les mots ont une importance capitale.

« Donnez-moi un levier assez long et un support assez lourd, et je soulèverai le monde d’une seule main. ».

Archimède

La question du sens dans la résilience

Oui. Il y a bel et bien une question de sens dès lors que vous abordez la thématique de la résilience. Donner du sens à l’horreur et à l’abominable, c’est aussi ce que le psychiatre Viktor Frankl a fait dans sa vie. Confronté à l’horreur des camps de concentration, dont il fut un rescapé, il s’est posé la question du « Pour quoi toute cette horreur ». Il a conceptualisé la logothérapie. C’est une thérapie originale qui fait travailler les patients sur la question du sens de la vie. Et ce questionnement est fondamental aussi pour vous. Quelle signification voulez-vous donner à votre vie ? Et souhaitez-vous vivre votre quotidien avec des énergies positives ou au contraire être le jouet d’énergies négatives ?

Cela étant, vous ne devez pas rejeter vos émotions de peur, de colère, de frustration, car elles vous définissent en temps qu’être humain. Au contraire, le maître bouddhiste, Thich Nath Hanh vous invite à les accueillir, et de les faire monter de votre cave jusqu’au salon, comme des invités VIP. Certes, la peur, la colère, la frustration peuvent vous faire vaciller. Mais vous savez bien que l’humanité a traversé les siècles en s’adaptant, car c’est le propre des êtres humains de s’adapter, en vertu des principes fondamentaux d’accommodation et d’adaptation. Vivre ou mourir. De fait, la Vie (avec un grand V) est toujours plus forte, quelles que soient le contexte social, économique, politique, sanitaire, etc.

« Pures sont toutes les émotions qui vous cueillent et vous élèvent ; impure est cette émotion qui s’empare d’un seul aspect de votre être et vous déforme. ».

Rainer Maria Rilke

Prendre la pleine conscience

Si vous avez vécu un trauma, vous devez aujourd’hui en prendre la pleine conscience. C’est-à-dire prendre conscience de l’ici et maintenant. Où en êtes-vous aujourd’hui ? Qu’est-ce qui vous est donc arrivé dans votre petite enfance ? Comment avez-vous fait pour survivre à un tel drame personnel ? Alors qu’il n’y a jamais eu autant de principes de précaution, de protections tous azimuts dans la plupart des pays du monde actuel ? Alors, comment cela est-il encore possible ? En effet, la psychologie aujourd’hui offre aux « malades » la possibilité de traiter les traumatismes avec des techniques qui ont largement fait leur preuve. Comme l’EMDR ou la Double dissociation émotionnelle (technique de la PNL).

Il ne s’agit pas de mettre en cause qui que ce soit, ou quelque institution que ce soit. Cela ne servirait absolument à rien ! Vous connaissez bien l’origine du mal qui vous ronge, ce « cancer » qui ne fait jamais de pause. Jamais. Et si vous l’ignorez, cela veut simplement dire que vous basculez, consciemment ou inconsciemment, dans le déni de réalité. Or, nul ne peut ignorer aujourd’hui les formidables progrès des neurosciences et des nouvelles connaissances sur l’incroyable plasticité du cerveau humain. C’est grâce à cette plasticité que les patients peuvent devenir résilients, et se reconstruire après un trauma. C’est pour cette raison que sont nées les cellules psychologiques après des attentats.

« Le mot juste est un agent très puissant. Lorsqu’on trouve l’un de ces mots qui conviennent parfaitement…l’effet produit est tant physique que spirituel et incroyablement rapide. ».

Mark Twain

Prendre toutes vos responsabilités

Oui. Si vous souffrez à l’heure actuelle, vous devez prendre maintenant vos responsabilités, et que vous devez être l’acteur impliqué de votre vie. Quelle est la vie que vous voulez vraiment vivre ? Quelles sont vos valeurs personnelles ? Quelles sont vos croyances et vos convictions intimes ? Quelle est votre véritable identité ? Au sens de la PNL (Programmation Neuro Linguistique). Êtes-vous aligné, ou au contraire vivez-vous en incohérence avec vous-mêmes ? Pensez-vous être comme le bambou vert, qui plie facilement, mais ne se casse jamais, car sa grande force réside dans sa flexibilité et dans sa souplesse ? Un chamane m’a enseigné cette vérité essentielle lors d’un festival chamanique.

Le challenge qui s’offre donc à vous est d’abord de décider de guérir, de vous débarrasser de votre trauma. L’Approche narrative dit que « La personne n’est pas le problème, que le problème c’est le problème, et la personne c’est la personne ». Dans un second temps, après avoir fait ce nécessaire travail thérapeutique, il sera alors temps de travailler sur vos valeurs, votre identité (ou vos identités), vos habitudes, etc. qui devront s’appuyer logiquement et surtout résolument sur l’optimisme, l’empathie, l’harmonie, la sérénité, la solidarité, l’espoir, etc. Vous portez en vous tout cela, et il suffit de le faire grandir en vous. Alors, devenez des passeurs et des facilitateurs du bien-être et du bien vivre !

« Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvements. ».

Carl Gustav Jung
Patrick Farré coach de vie Toulouse

PATRICK FARRÉ

Coach de vie Toulouse

CERTIFIE RNCP FRANCE ET EUROPE

Votre coach de vie

à lire également

Dernier témoignage

Thomas

En tant que coach d'entreprise, préparateur mental depuis plusieurs années, une fois par mois j'ai une séance de supervision ou de mentorat avec Patrick. Ce moment ensemble est toujours exceptionnellement riche et pertinent pour mon développement professionnel et personnel. Des énergies positives, et des pensées structurantes circulent avec justesse entre nous. Pour moi, ce sont des cocktails de sagesse que nous nous offrons généreusement, des repas de bienveillance, de douceur et de réflexion puissantes. Cela entraine des mises en action saines qui m’ont permis de bâtir ces 3 dernières années de nouvelles « cathédrales » importantes pour ma vie. La posture de Patrick est simple, respectueuse, puissante et en fin de compte redoutable contre les problèmes qui s’invitent dans la vie des gens. Patrick a une solide expertise d’à peu près tous les outils d’accompagnement humain développés ces 40 dernières années. De mon point de vue, il maitrise à merveille les plus efficaces. Un ensemble de séance de coaching, de supervision, ou de mentorat avec Patrick, c’est en quelque sorte un acte qui crée les conditions vers un peu plus d’éveil, un peu plus de conscience. Cela vous mènera vers des transformations efficaces dans votre façon de penser et d’agir afin que votre vie soit plus saine, plus juste pour votre être tout entier.

Voir tous les temoignages

Votre coaching en pratique

  • Vos consultations de coaching en ligne ont lieu sur rendez-vous par téléphone ou visoconférence (Zoom, Google Meet, Skype, WhatsApp…).
  • Vous prenez directement rendez-vous sur mon agenda en ligne, et un mail vous sera envoyé avec les identifiants de connexion.
  • La durée de vos séances, la plus courante et la plus adaptée à une grande variété de problématiques rencontrées, est habituellement de 1h30.
  • Votre coaching suppose un travail interséances (prescription de tâches, d’actions à mettre en place) et un suivi par téléphone, e-mail, SMS.
  • Le paiement de votre coaching individuel se fait en ligne via Paypal ou Stripe (paiements 100% sécurisés) et est payable à l’avance.
  • Votre coaching individuel en entreprise ou dans une organisation fait l’objet d’un contrat tripartite (votre coach – vous-même – votre employeur).
paiement sécurisé paypal
stripe